2793, chemin de St Claude 06600 Antibes | Tél : 04 97 21 76 91

Compte rendu des journées anniversaires (2/4) : Naim Audio

easylounge store naim



Parce qu’un client passionné parlera toujours mieux que nous d’un tel événement, nous vous présentons celui de la journée Naim Audio écrit par jacko du forum HCFR :

Le distributeur l’Audiodistribution est venu avec un grand nombre de produits pour monter deux gros systèmes capables de faire de la musique par réseau et plus traditionnellement par CD.
Une occasion rêvé de tester les rarement visibles enceintes de la marque, les Ovator !

Système 1 sur les S-400

Le premier système mettait en œuvre les Ovator S-400, des enceintes déjà d’un assez gros gabarit. 106cm pour 31kg c’est déjà pas mal. Finition bois irréprochable, haut parleur haut médium spécial NAIM BMR. Une sorte de coaxial isolé dans une structure cylindrique.
Sensibilité de 88db seulement avec une impédance pouvant tomber à 3.2 Ohms. A ne pas utiliser avec un amplis pépère ou manquant de capacité en courant.
L’électronique très complète accompagnait les belles anglaises.
Le lecteur de CD CD5 XS et son alimentation FLATCAP XS, classique mais efficace.
Le NDX un lecteur réseau pilotable sur iPad (entre autre).
Le NAC 152 XS en guise de préampli.
Le NAP 155 XS en bloc d’ampli stéréo.
Le Super UNITI, un système tout en un complet comprenant un lecteur de réseau avec une interface complète, pouvant servir de DAC, de préampli ou d’intégré. Une sorte de NDX + NAC + NAP, il servira d’alternative pour tester les S-400.
Du beau monde au portillon.
En écoute il faut reconnaître que le système marche bien. Que NAIM n’est pas appuyé davantage son savoir faire comme constructeur d’enceinte est un grand tord. Les S-400 ne sont pas forcément simple à faire bouger, mais ici elles sonnaient vraiment très bien délivrant un son détaillé, percutant et un poil chaleureux. Une écoute dynamique et très musicale.
La combinaison avec le Super Uniti très convaincante. L’appareil est capable de décoder du numérique c’est évident et sait faire bouger des enceintes exigeantes comme les S-400.

Les S-400

CD 5XS, FLATCAP XS, Super Uniti

La suite NAC 152 XS et NAP 155 XS

Système 2 sur les S-600

Le second système passe à un autre niveau. Les S-600 d’un autre gabarit étaient les reines à bichonner. Là on touche à plus ardu à faire marcher. Les belles double presque le volume de la caisse, double poids et passe à des haut parleurs beaucoup plus gros. Le BMR est plus élaboré et ajoute une suspension à l’opposé du HP à l’arrière de l’enceinte. On retrouve l’isolation du reste de la caisse par un cylindre. Look très semblable et finition toujours irréprochable.
Vu les mensurations il fallait une électronique plus généreuse, l’Audiodistribution est heureusement venu avec plus gros en respectant les recommandations NAIM.
La source unique un HDX, serveur musical réseau et disque dur.
Une très belle bête pilotée pour l’occasion par un iPad. Un petit écran LCD couleur affiche la jaquette du titre en lecture, c’est très sympa.
Un NAIM DAC, un DAC comme son nom l’indique, très élaboré avec traitement de réduction du jitter et processing numérique propriétaire NAIM.
Un NAC 202 comme préampli.
Un NAP 200 comme bloc d’ampli stéréo.
Un système imposant donc, mais que donnait il ?

On note les doutes liés à une basse impédance et une sensibilité sous les 90db, il faut du jus et du volume. A tous coup il faut une amplification un peu plus charpentée, mais à au niveau les S-600 s’expriment tout de même très bien avec le NAP 200.
Une écoute encore plus chaleureuse avec des basses très présente et enveloppante.
Une belle écoute donc après quelques efforts d’optimisation.

Les S-600

Le BMR des S-600 en vue arrière


L’électronique du système 2

Le serveur HDX

Le DAC

Le NAC 202 et le NAP 200

Dans les deux cas ce que nous avons fait !
Bien positionner les Ovator et leur donner un bon câble d’enceinte est impératif tout comme la qualité de la source et de l’amplification.

Deux belles écoutes caractérisées par une sonorité musicale, chaleureuse … à l’anglaise made in NAIM quoi.

Je repars ravis d’avoir assouvi ma curiosité après une écoute d’enceintes rare en magasin.
Très envie d’allumer mon matos pour le comparer à chaud !

Source : HCFR

Posted by sebastien / Posted on 06 Juin